site MICHELINE HACHETTE lettrisme


FILMOGRAPHIE DE MICHELINE HACHETTE

 
 

* LE LETTRISME AU SERVICE DU SOULEVEMENT DE LA JEUNESSE (1965)

Film hypergraphique collectif (participations de Altmann, Brown, Hachette, Jessemin, Sabatier, Spacagna et Studeny) Biennale de Paris, 1965


* AIMER UN ETRE (1970)

Film infinitésimal et sup, sans pellicule, durée variable.

(Page de titre de présentation et petits cœurs roses découpés destinés à être accrochés sur la poitrine des spectateurs à l’aide d’un ruban blanc.

Cinémathèque de Paris, 5 mai 1970


* A PROPOS DE NICE (1970)

Film infinitésimal et sup, sans pellicule, durée variable

(Page de titre de présentation ; brin de mimosas sous pochette papier cristal)

Réalisé par Ben et Annie Vautier à Nice, lors du 1er Festival international d’art infinitésimal et sup. (Figure au catalogue). En juin 1970. Cinémathèque de Paris le 23 mai 1970.


* PARCE QUE (1970)

Film infinitésimal et sup, sans pellicule, documents à distribuer, durée variable.

Distribution d’enveloppes contant chacune trois noisettes

Cinémathèque de Paris 5 mai 1970


* IN (1973)

Film à distribuer Festival d’Edinburg, 1973


* FRISSONS CREATEURS AU FIL DU NIL (1978)

Film infinitésimal, sans pellicule, durée variable

Jeux de mots sur fil. L’auteur déroule deux bobines de fil (bleu et blanc) en circulant dans les rangs des spectateurs.

Figure dans la filmographie (1982) du Centre Georges Pompidou.


* L’ANNEE DERNIERE A ABOU SIMBEL (1978)

Film infinitésimal et sup, durée variable, sans pellicule.

L’auteur distribue des petits sachets remplis de sable que les spectateurs doivent renverser devant ou sur l’écran. Figure dans la filmographie du Centre Georges Pompidou, 1982

*

SUITE INFINITESIMALE SUR 6 REFLEXIONS ESTHETIQUES LOUCHES (1978) Ensemble filmique composé d’une suite de six photographies peintes.